Communiqué de notre Evêque

Frères et sœurs,

Au début de cette nouvelle période de confinement, je viens vous apporter quelques repères :

Qu’est-ce que le Seigneur attend de nous en cette heure ? Certainement, de « rester en tenue de service » (Luc 12, 35). Rester en tenue de service consiste à veiller sur les liens, à les protéger et même à les développer pour que personne ne se sente abandonné. Cela signifie apporter le réconfort de l’Evangile à tous ceux qui ont soif d’espérance, encourager tous les fidèles dans la prière dominicale à la maison, témoigner du Christ qui « en sa Personne, a tué la haine » (Ephésiens 2, 16).

Je vous fais confiance pour imaginer localement les meilleures manières d’accompagner le Peuple de Dieu sur cette route difficile et je vous donne rendez-vous chaque mercredi par vidéo.

Comme je le disais dans la vidéo de jeudi, obéir ne veut pas forcément dire comprendre toutes les décisions prises ni adhérer à ce qui nous apparaît comme une atteinte à la liberté de culte. Mais comme disciples du Christ, nous sommes appelés à faire preuve de sens des responsabilités pour le bien commun. Veillons à la manière dont nous nous informons : attention à l’envahissement des réseaux sociaux qui finissent par nous faire perdre notre liberté intérieure. Méditons cette remarque du Pape François : « Nous nous sommes gavés de connexions et nous avons perdu le goût de la fraternité. » (Fratelli Tutti, N° 33)

Gardons au maximum le lien entre nous, prenons des nouvelles, nommons dans la prière celles et ceux qui souffrent.

Visitons nos aînés dans les maisons de retraite, plus confinés que le reste de la population, autant que cela est possible.

Tenons ensemble dans la prière en parlant au Seigneur des malades et des soignants, et tous ceux qui subissent les conséquences économiques et sociales de la situation. Dans notre société où la tentation de la division est forte, soyons artisans de paix.

L’essentiel est de rencontrer le Seigneur dans le secret. Il nous entraîne dans son offrande d’amour, pour en vivre chaque jour, au milieu des épreuves.  « Toute vie chrétienne est une « Messe » et toute âme en ce monde est une hostie. » Cette parole de Marthe Robin peut nous aider en cette période où nous vivons de l’Eucharistie par le désir de notre cœur et l’offrande de nos vies.

Merci de votre engagement généreux et fidèle !

Dans la lumière de la fête de tous les saints, qui ont laissé Dieu les transformer par son amour, soyons attentifs et rendons grâce pour « ces saints de la porte d’à côté, c’est-à-dire ceux qui vivent proches de nous et sont un reflet de la présence de Dieu » (Gaudete et exultate, N° 7).

 

Bonne fête de Toussaint !

Communiqué relatif au confinement: 

Loader Loading...
EAD Logo Taking too long?

Reload Reload document
| Open Open in new tab

Télécharger le document

 

Pierre-Yves MICHEL

Evêque de Valence

 

Diocèse de Valence