Une nouvelle partition pour l’été

Après le temps de « l’action », voici donc venu le temps de la « contemplation ».


 

Ca y est ! C’est enfin les grandes vacances ! Au terme d’une année pastorale riche d’événements, de célébrations et de rencontres, voici venu le « temps du repos », ou plutôt du temps « autrement ». Car la vie paroissiale, bien sûr, ne cesse pas pendant les vacances. Elle s’accomplit simplement avec un rythme différent. Après les semaines bien chargées, en cette fin d’année scolaire, aux accents et aux tonalités Wagnériennes, nous allons pendant ces deux mois d’été comme « changer de partitions » pour exécuter ensemble une musique au rythme un peu moins soutenu. C’est un peu comme si les grands opéras laissaient place aux chorals de Bach, aux gymnopédies de Satie, aux grands motets de Rameau ou bien encore aux nocturnes de Chopin. Après le temps de « l’action », voici donc venu le temps de la « contemplation ». Tout au long de cette période estivale notre paroisse va accueillir dans nos églises et nos communautés un grand nombre de visiteurs et de touristes. C’est avec eux que nous nous jouerons ensemble cette nouvelle partition qui, espérons-le, élèvera les cœurs et les âmes. Car le beau, comme le bien, nous élève toujours irrésistiblement vers l’absolu de Dieu. Ce temps de vacances sera aussi, pour chacun de nous, le temps du recul, du retrait, de la prise de distance, pour appréhender autrement le quotidien, l’actualité et les grandes questions du monde. Si changer de rythme est toujours nécessaire, changer de regard est, aussi, indispensable. Ce numéro d’été de « Tissez des liens », vous invite à ce « changement de regard ». Vous y trouverez la présentation de deux initiatives de membres de nos communautés paroissiales sur l’accueil des migrants et sur le respect de la Création. Prenons le temps, avec eux, de contempler ce monde, tel qu’il est, pour laisser grandir en nous la source de l’action, au rythme de chacun, mais toujours dans la grande symphonie de la vie de l’Eglise.

Père Stéphane-Jacques Ruchon
Curé de la paroisse saint Marcellin Champagnat en Tricastin






  Mentions légales   Contact     Administration        Suivre la vie du site    SPIP