Le visage de la miséricorde

Ce jubilé de la miséricorde est un présent offert à tous les chrétiens mais aussi aux hommes et aux femmes du monde entier.


 

Le 8 décembre dernier, à l’occasion de la célébration du cinquantième anniversaire de la clôture du Concile Vatican II, le pape François a solennellement ouvert en la basilique saint Pierre de Rome la porte de l’année sainte de la miséricorde. Ce jubilé se conclura le 20 novembre prochain en la fête du Christ Roi.
La bulle d’indiction du jubilé (Misericordiae vultus : le visage de la miséricorde) nous invite à reconsidérer notre relation au Christ à partir du prisme de la Miséricorde. Si Dieu est Amour, alors notre relation à Dieu, notre prière, nos divers engagements, le témoignage et l’annonce de notre foi, tout cela doit partir de cette réalité de l’amour de Dieu toujours offert. Un Amour toujours donné, un amour inconditionné, un amour premier en toutes choses. Un amour qui porte et soutient toute la vie de l’Eglise.
Ce jubilé de la miséricorde est un présent offert à tous les chrétiens mais aussi aux hommes et aux femmes du monde entier.
Pour nous chrétiens la miséricorde de Dieu a un nom et un visage en Jésus Christ qui rend visible au monde l’amour miséricordieux et invisible du Père. Tout au long de cette année nous serons d’abord invités à contempler cette miséricorde et à en vivre toujours davantage. Pourquoi ? Car la miséricorde de Dieu est, nous le croyons, source de paix et de joie, mais source, aussi de sérénité et d’engagement dans l’espérance. Paix, joie, sérénité, en nous-mêmes, comme au sein de nos communautés paroissiales.
Nous serons également invités à ne pas garder pour nous-mêmes ce trésor inestimable qu’est l’amour reçu du Père. Dans ce monde qui est le notre, dans ce monde souvent divisé, apeuré, tenté par le repli sur soi et succombant bien souvent aux voix des chimères du passé révolu ou des sirènes de la désespérance, nous serons invités à porter la lumière de l’espérance, une parole qui invite à la rencontre, à la réconciliation, à vivre davantage des « œuvres de miséricorde » que le pape François nous invite à reconsidérer dans l’aujourd’hui de notre monde (cf. article ci-joint, in Croire Aujourd’hui, revue spiritualité jésuite, article de S. de Villeneuve). C’est donc aussi à un véritable envoi missionnaire que le saint Père nous invite.
Pour vivre concrètement ce jubilé de la miséricorde dans notre paroisse, trois propositions vous sont faites.
1) Lire, partager et méditer en petites équipe l’épître de Saint Jacques pendant tout le temps du Carême, à l’aide d’un livret qui sera mis à votre disposition. Pour ce faire, deux possibilités : Constituez dans chacune des nos communautés paroissiales, sur le modèle des équipes synodales, une équipe de 6/7 personnes maximum et inscrivez votre équipe au secrétariat paroissiale ou inscrivez individuellement au secrétariat paroissial qui vous mettra en relation avec d’autres personnes désirant participer à une équipe. Les personnes isolées ou désirant rencontrer de nouvelle
2) Participer à la « journée du pardon » le 5 mars prochain à la cathédrale de Saint-Paul-Trois-Châteaux ou vous pourrez célébrer le sacrement du pardon, sacrement de la pénitence et de la réconciliation.
3) Participer au pèlerinage paroissial le 4 juin prochain (fête de la saint Marcellin Champagnat) à Châteauneuf de Galaure (l’un des trois lieux jubilaires de notre diocèse) pour accomplir la démarche jubilaire proposée par notre évêque. Merci de vous inscrire rapidement au secrétariat paroissial pour faciliter l’organisation de cette journée.
« La miséricorde est le propre de Dieu dont la toute-puissance consiste justement à faire miséricorde. » écrivait Thomas d’Aquin. Une petite phrase qui nous rappelle que la miséricorde est la nature même de Dieu et non pas un simple attribut parmi d’autres.
Puissions-nous redécouvrir en ce jubilé cette « vérité » sur notre Dieu afin que notre paroisse soit à l’image du Christ, ce « visage de la Miséricorde » pour tous les habitants du Tricastin.
Stéphane-Jacques Ruchon,
Curé de la paroisse saint Marcellin Champagnat en Tricastin






  Mentions légales   Contact     Administration        Suivre la vie du site    SPIP