La promulgation des actes du synode par Monseigneur Pierre-Yves MICHEL

Vivons la communauté
Ouvrons les bras
Annonçons la joie de l’évangile


 

Elan, liberté, créativité : trois mots qui m’ont marqué lors de la promulgation, par notre évêque, des actes du Synode, le 24 mai, jour de la Pentecôte. Les actes du synode sont l’ensemble des recommandations et décrets promulgués par Monseigneur Pierre-Yves Michel pour clôturer notre synode diocésain : ils sont les fruits de deux années de cheminement synodal : deux années de débats, de propositions, de discernement à l’écoute de l’Esprit Saint.
De nombreuses personnes de notre paroisse se sont impliquées dans ce synode : équipes synodales, forum de notre Unité Pastorale, assemblée synodale, fête de clôture… d’autres n’ont pas pu ou n’ont pas souhaité le faire. Quoiqu’il en soit, notre évêque nous confie à tous les Actes du Synode : alors qu’allons nous en faire, nous, paroissiens de St Marcellin Champagnat ? Par où commencer ? Comment évangéliser aujourd’hui les habitants des villes et villages de notre paroisse ?
Le livret des actes du synode débute par la lettre pastorale de notre évêque où sont données trois priorités :
Créer des fraternités locales missionnaires
Habiter la Drôme, terre de mission
Vivre une nouvelle dynamique diocésaine
Puis les recommandations et décrets sont regroupés autours de trois grands axes :

Vivons la communauté Ouvrons les bras
Annonçons la joie de l’évangile

Nous n’y trouverons pas de recette miracle mais peut-être l’envie de sortir du train-train, de la routine, de la nostalgie, de nos peurs, de nos paralysies.
Pour vous donner un petit aperçu, voici quelques extraits qui me parlent particulièrement :

  • dans « Vivons la communauté » au n°15 : (...) le Conseil Pastoral de paroisse doit élaborer un projet ayant pour objectif de renforcer ou développer la communauté. Il est porté par une organisation de personnes appelées, (...) soucieuses d’œuvrées en communion, (...) autour du curé. Une communauté paroissiale unie, fraternelle peut devenir un vrai témoignage. Ne serait-ce pas l’occasion de mettre à plat les conflits petits ou grands qui minent parfois notre vie paroissiale ? « À ceci, tous reconnaîtront que vous êtes mes disciples : si vous avez de l’amour les uns pour les autres.  » (Jean 13, 35)
  • dans « Ouvrons les bras » Recommandations : Faisons de l’accueil une priorité de nos paroisses et de nos communautés, pour que tous nous soyons responsables de l’accueil dans nos différents lieux d’Eglise et pour que chaque personne se sente accueillie telle qu’elle est, là où elle en est dans l’écoute le respect et la bienveillance. Il nous est proposé (n°25) de faire un état des lieux sur l’accueil dans notre paroisse (aux permanences, aux célébrations, dans les églises, sur le site internet...) pour voir quelles améliorations apportées.
  • dans « Annonçons la joie de l’évangile » au n°48 : Développer des actions communes avec les autres Eglises chrétiennes, afin de nous enrichir mutuellement dans l’unité et de témoigner d’un message commun d’amour, de paix, de joie, d’espérance et de service fraternel dans notre société. La force du témoignage œcuménique...

Ensemble, en paroisse, nous allons chercher, discerner, quelles priorités nous donner notamment lors de la rencontre du 13 juin, jour de notre fête paroissiale.

Si le synode est un temps particulier pour « marcher ensemble », continuons notre marche ensemble avec le Christ, pour nous soutenir les uns les autres et aller à la rencontre de ceux qui le cherchent :
Fais nous marcher, Seigneur, avec ceux qui te cherchent
Et rencontrer, Seigneur, ceux que tu nous envoies.
Fais nous vivre en Eglise, unis par ton Esprit,
Témoins de ton amour en plein cœur de ce monde.
Chant du Synode

Laurence Morel






  Mentions légales   Contact     Administration        Suivre la vie du site    SPIP