La Pastorale des Réalités du Tourisme et des Loisirs (P.R.T.L)

La P.R.T.L a pour mission de faire connaître l’histoire et le patrimoine de nos églises dans une visée spirituelle


 

Cette période estivale est le moment propice pour évoquer le tourisme sur notre paroisse.Lors du conseil pastoral d’avril était invité le nouveau délégué diocésain de la Pastorale des Réalités du Tourisme et des Loisirs : Jozef de Graauw, pour relancer ce service sur notre paroisse.
La P.R.T.L a pour mission de faire connaître l’histoire et le patrimoine de nos églises dans une visée spirituelle.
Il s’agit de donner aux nombreux visiteurs de nos églises les clés de lecture afin que leur venue soit remplie de sens.
Ses activités sont :

  • Veiller à l’accueil et à l’ouverture de nos églises.
  • Favoriser les liens entre les différents partenaires culturels et touristiques.
  • Mettre à disposition des dépliants sur l’histoire et le patrimoine de nos églises.
  • Instaurer des visites guidées, des expositions.
  • Participer aux journées du patrimoine et de la nuit des églises. Sur notre paroisse nous avons participé :
  • à la rédaction d’un guide « Péleriner dans la Drôme » présentant 44 itinéraires spirituels à découvrir dans notre diocèse.
  • Aux mardis de la Drôme au cours de l’été proposant soit des marches, soit des haltes spirituelles avec un thème religieux dans un lieu touristique de préférence. Exemples : « L’eau au Val des Nymphes », « Le vin à Suze La Rousse » Qui donc est l’homme » et « En marche vers Compostelle à Aiguebelle.
  • Au colloque de 2009 sur « Quelle vie quel avenir pour nos églises ». Cette journée diocésaine avait pour but de faire vivre nos églises notamment, par leur mise à disposition pour diverses manifestations culturelles. Les conclusions de ce colloque demeurent pertinentes et nous interpellent encore. La question de la préservation et de la meilleure utilisation de ce patrimoine se pose de manière très diverse selon le contexte.

Notre attention porte surtout sur les milliers d’églises rurales situées dans de très petites communes. Celles-ci ne sont pas souvent utilisées. Le manque de ressources pose problème pour l’entretien.
Même si la pratique religieuse baisse, le lien affectif avec l’église de son village reste profondément ancré dans les cœurs. L’église est la mémoire collective locale. Surtout en ce temps où se manifeste le besoin de retrouver ses racines, son identité, la présence de l’église du village sécurise.
Un autre défi devient évident en milieu rural : celui de faire face à une population en expansion et donc peut-être à l’aménagement de nouveaux lieux de culte ou de relais paroissiaux.

Pour faire vivre davantage nos églises, lieux de prières et de célébrations, le curé affectataire peut mettre celles-ci à disposition pour des manifestations autres que cultuelles, dans le cadre de la loi. (Concerts, expositions, conférences.) Toute manifestation non cultuelle doit être compatible avec le caractère propre du lieu et doit faire l’objet d’un contrat écrit entre l’affectataire (le curé de la paroisse) et l’organisateur. La convention de mise à disposition prévoit, entre autre, l’absolu respect du mobilier liturgique (tabernacle, autel.)
Le Tricastin est habitué à accueillir de nombreux visiteurs. La paroisse a déjà depuis longtemps, le souci de mettre ses églises à disposition. Nous avons de nombreux concerts de qualité à la cathédrale de St Paul Trois Châteaux, des expositions à Saint Restitut, la Garde Adhémar ou Suze La Rousse qui existent déjà depuis quelques années. Puissions nous nous inspirer du modèle de cette dernière communauté.
Que cette période estivale soit l’occasion d’accueillir les nombreux visiteurs qui, cette année encore, feront une halte sur notre paroisse. Puissent-ils y trouver la présence du Sacré.
A la rentrée de Septembre, dans la dynamique synodale, le service Pastorale des Réalités du Tourisme et des Loisirs va redémarrer, les membres de l’équipe sont prêts mais nous faisons appel à de nouvelles personnes la pour fortifier.
Monique Joubert






  Mentions légales   Contact     Administration        Suivre la vie du site    SPIP