Esprit Saint : souffle imprévisible ? Esprit Saint : souffle imprévisible !!!
 

Il y a plus de 2000 ans, les apôtres recevaient la force de l’Esprit Saint, c’était la Pentecôte, le début de l’Eglise, notre famille. Que d’événements depuis !

L’Esprit Saint nous bouscule, certaines fois comme nous l’espérons, comme nous l’attendons ; d’autres fois, oui, de manière imprévisible. Lorsque l’on est prêtre, bien des exemples nous sont donnés que l’Esprit Saint agit à temps et à contretemps.

Depuis cinq années que je suis arrivé dans notre paroisse St Marcellin Champagnat en Tricastin, bien des signes de l’Esprit Saint m’ont été donnés.

Aujourd’hui, notre évêque, Mgr LAGLEIZE me nomme pour une nouvelle mission, dans une autre unité pastorale, au nord du diocèse.
Je quitte donc les Portes de Provence, la paroisse St Marcellin Champagnat au bout de cinq années qui auront été très rapides, trop peut-être…

C’est sans doute une surprise pour vous, c’en a été une aussi pour moi… ne serait-ce que parce qu’habituellement les mandats sont de six années renouvelables !

Mais vous savez que dans la vie paroissiale, diocésaine, comme dans tous les domaines, à toute habitude il y a des exceptions.

Même si je reste présent jusqu’à la fin du mois d’août – les nominations prenant effet au 1er septembre – je remercie d’ores et déjà toutes les personnes qui, par leur prière, leur soutien, leur amitié, leurs engagements en Eglise, m’ont fait grandir comme prêtre et comme homme. Je demande aussi pardon aux personnes que j’aurais pu choquer, offenser par telle ou telle parole, tel ou tel acte.

J’ai une pensée toute particulière pour le P. Stéphane-Jacques RUCHON et le P. Pierre-Laurent BAGNERES, avec qui j’ai étroitement collaborés, et je pense aussi aux autres prêtres présents aujourd’hui ou hier dans la paroisse et dans l’Unité Pastorale.

Je vous garderai dans ma prière et je compte aussi sur la vôtre.
Que l’Esprit Saint nous accompagne là où il nous envoie.

P. Christophe RIVIERE






  Mentions légales   Contact     Administration        Suivre la vie du site    SPIP