Dimanche de la santé : choisis la vie !

Et voilà que ce choix de la vie est promesse de bonheur !


 

Choisis la vie ! Heureux qui marche dans la Loi du Seigneur
« Choisis la vie ! » Tel est le thème retenu cette année pour le dimanche de la santé (12 février). En voilà une injonction. Choisis la vie. Mais quelle vie et pour quoi faire ? La vie n’est pas un long fleuve tranquille, chacun le sait. Elle est donnée avec la part d’imprévu inhérente à ce don. Elle est parfois douce et légère mais elle est souvent rude et peut même être secouée de véritables tsunamis. Pourtant, nous savons bien qu’il ne suffit pas de vivre sous le soleil pour être heureux et que d’aucuns qui traversent la tempête impressionnent par leur goût de la vie et leur capacité à toujours la choisir pour eux-mêmes ou pour leurs proches.
Et voilà que ce choix de la vie est promesse de bonheur !
Heureux ! Les textes du dimanche de la santé (6e dimanche du temps ordinaire) nous proposent une nouvelle béatitude. Heureux ! Mais pas n’importe comment, pas en faisant n’importe quoi ! Dans un monde où le chacun-pour-soi prime, où la course à l’argent, à la réussite personnelle sont de mise, cette promesse de bonheur dérange d’autant plus qu’elle est assortie d’un mot qui n’a pas bonne presse « la Loi du Seigneur » ! Quelle est donc cette loi qui peut rendre heureux ? C’est une loi qui invite à choisir, à vouloir, à durer. Une loi qui décentre de soi-même pour faire place à l’autre et au Tout-Autre. Une loi exigeante pour une vie plus abondante, semence d’éternité. Il s’agit donc, finalement, de ne pas se tromper sur ce qu’être heureux veut dire et sur ce à quoi cela nous engage pour nous-mêmes et pour nos frères.
Dans ce cadeau de la vie qui nous est fait, il s’agit de toujours choisir pour devenir témoin de Celui qui est La vie !
La vie est d’abord à recevoir comme un don. Aucun d’entre nous n’a choisi de naître (au moins consciemment !). Nous recevons la vie de ceux qui, en s’aimant, ont pris la responsabilité d’engendrer. La vie est d’abord un cadeau reçu dans un jeu relationnel. Nous sommes mis au monde, dans la fragilité d’un corps à habiter. Cependant, il m’a été donné de rencontrer des personnes dont l’expérience première ne fut pas heureuse et qui ont du mal à donner de l’amour, ayant l’impression de ne pas en avoir reçu. La vie nous traverse comme une force généreuse et nous stimule même lorsque notre volonté baisse les bras. Nous sommes projetés dans la vie avec une résistance étonnante.
Il est bon de sentir combien cette énergie vitale nous bouscule.
Mais la vie nous propose également des carrefours, de ces moments où notre volonté est sollicitée pour choisir. Choisir implique de perdre ce qui, a priori, peut sembler attrayant et facile. Choisir sans connaître toutes les conséquences de ses choix.
Choisir peut être une aventure !
« Je prends aujourd’hui à témoin, contre vous le ciel et la terre ; je mets devant toi la vie ou la mort, la bénédiction ou la malédiction. Choisis donc la vie, pour que vous viviez, toi et ta descendance » (Deutéronome 30,19).
Dieu nous demande, non pas de subir les évènements, mais, au fil de l’existence, dans les épreuves et les crises, de choisir le chemin de vie. Ce choix suppose de se poser pour ne pas laisser dominer en nous les émotions, les préjugés, les habitudes. Prendre le temps du discernement pour inscrire ce moment difficile dans une histoire. Ce « travail » de la conscience, même lorsqu’il est difficile, nous fait grandir en humanité.
Dans l’Evangile, le Christ se fait plus provoquant : Il nous appelle à ne pas chercher à sauver notre vie, mais à la perdre en mettant nos pas dans les siens. Choisir la vie devient une invitation à mettre en œuvre la miséricorde de Dieu. Choisir de suivre le Christ jusqu’à la croix qui prend sens dans la logique du don de soi. Choisir sa vie ne se réduit pas à prendre la voie de la facilité ou du bonheur immédiat, mais à être témoin de Celui qui est la Résurrection et la Vie.

Chantal Lavoillotte et P. Jean-Marie Onfray,
Service National Pastorale de la Santé






  Mentions légales   Contact     Administration        Suivre la vie du site    SPIP